Plaquette commerciale

Pour faire connaître votre entreprise et vendre vos produits ou services, les outils de communication sont nombreux, mais ils correspondent chacun à un type de situation et doivent être utilisés à bon escient. Prenez la plaquette commerciale par exemple ; son rôle est très précis. Elle est là pour conforter votre image de marque, servir de support à vos équipes de vente et développer votre activité. Si elle est conçue de manière optimale, en tenant compte d’un certain nombre de critères primordiaux, elle peut donc se révéler redoutablement efficace.

Comment réussir sa plaquette commerciale ?

Comme pour tout document de communication, votre plaquette publicitaire devra être minutieusement préparée pour être réussie. Il vous faudra ainsi en définir le sujet (s’agit-il de présenter votre société ou un nouveau produit/service ?), puis déterminer qui utilisera cet outil (vos commerciaux, vos clients…), à quelle occasion (comme base d’argumentaire par exemple) et de quelle manière (en face à face, par voie postale, sur un présentoir…). Enfin, bien sûr, il faudra en définir les objectifs (quel est son but ? à qui s’adresse-t-elle ?…). Une fois la trame de votre plaquette commerciale construite, il ne reste « plus qu’à » y poser les mots qui feront mouche. Mais, bien sûr, comme pour le reste du processus, on ne fait rien à la légère !

Quel contenu rédactionnel pour une plaquette publicitaire percutante ?

Pour accrocher les lecteurs de votre plaquette – vos futurs clients –, son contenu rédactionnel devra suivre une progression logique et se présenter sous la forme la plus simple possible. [Oui, la simplicité est mon leitmotiv et je la revendique !] Je rédigerai donc pour vous des phrases immédiatement compréhensibles et j’éliminerai impitoyablement tout jargon ou blabla inutile… Un rédacteur professionnel sait par ailleurs qu’il faut créer différents niveaux de lecture, non seulement pour ne pas lasser le lecteur, mais aussi pour rendre l’ensemble plus vivant et immédiatement compréhensible, même après une lecture en diagonale. Et je termine par une évidence, mais qu’il est quand même toujours bon de rappeler : aucune faute d’orthographe ne sera tolérée, non seulement parce que cela ne fait pas professionnel du tout, mais aussi parce que cela divise vos ventes par deux. Aïe ! Ce serait dommage d’en arriver là alors que tout a été mis en œuvre pour réussir votre plaquette commerciale, non ?!

Vous avez envie de créer ou de renouveler votre plaquette commerciale ? Discutons-en ensemble.

[simple_sf pid=486]