Et vous, quel est votre message ?…

  Produire du contenu éditorial de qualité, c’est bien. Produire du contenu éditorial de qualité et faisant sens, c’est encore mieux ! Et pour y parvenir, il n’y a pas de secret, il faut connaître parfaitement sa cible et ce qu’elle recherche… Savez-vous à qui vous vous adressez ? L’erreur fréquemment commise sur les blogs d’entreprise, c’est celle de s’adresser à la masse, sans focaliser les propos sur un segment particulier de la population « internetienne ». Or en voulant parler à tout le monde, on ne parle à personne ! Et ce, même avec le meilleur contenu éditorial du monde. Attention, je ne vous demande pas pour autant d’oublier tous les conseils que je vous donne pour structurer au mieux vos textes et éliminer impitoyablement les fautes d’orthographe ! Ce sont deux démarches différentes, mais complémentaires, l’une ne pouvant pas aller sans l’autre. Non, ce que je vous incite vivement à faire (si ce n’est pas encore le cas !), c’est à identifier précisément votre cible. Car comment voulez-vous qu’elle soit intéressée par vos contenus, si vous ne savez même pas vous-même ce qui l’intéresse ?! Comment rédiger le contenu qui fera « tilt » dans la tête de vos futurs clients ? Je vous conseille de ne pas jouer au petit jeu du « C’est moi le meilleur, mon entreprise est géniale ». Parce que ça ne marchera pas. Les internautes, vos futurs clients, n’ont pas envie de lire des articles qui parlent de vous, de vous, et encore de vous. Certes, c’est intéressant de personnaliser votre blog, de montrer qui se cache derrière votre entreprise, mais ça ne doit pas devenir le sujet...

Optimiser votre contenu éditorial ? C’est facile !

  Le contenu éditorial, je vous en parle à longueur d’articles de blog, et partout sur mon site de rédaction gourmande. Normal, c’est mon métier 😉 D’ailleurs, je vous concocte pour les prochaines semaines de tout nouveaux menus, encore plus adaptés à vos besoins éditoriaux. Alors restez branchés pour en savoir plus ! Dans cet article, je vais vous donner quelques clés pour optimiser votre contenu éditorial. Vous allez voir, il suffit parfois de pas grand-chose pour transformer un texte et le rendre percutant. Allez, c’est parti ! L’optimisation éditoriale, c’est quoi ? D’abord, je dois mettre les choses au point : ici, je vais vous parler d’optimisation éditoriale, pas d’optimisation web à propos de vos balises, titres h1, h2 et compagnie… C’est un sujet tout aussi intéressant, mais ce n’est pas mon domaine d’expertise. Vous trouverez pléthore d’articles sur le sujet sur Internet si cela vous intéresse. Ici, donc, nous parlons de la meilleure façon d’améliorer vos productions écrites. Pour mettre en ligne un texte percutant, plusieurs éléments sont à prendre en compte, en plus de l’angle de l’article : la structure, le vocabulaire, le style… Par quoi dois-je commencer pour optimiser mon texte ? Tout dépend de la situation : avez-vous déjà écrit votre texte ou êtes-vous devant un écran blanc ? Si votre texte est déjà écrit, examinez sa structure. Est-elle logique ? Les informations les plus importantes se trouvent-elles au début, dans les premières lignes ? Comprend-on dès les premières lignes où vous voulez en venir et de quoi vous allez parler ? Si ce n’est pas le cas ou si vous n’avez pas encore commencé...

Contenu éditorial : la stratégie de l’humain…

Coucou, c’est moi ! Oui, moi, votre rédactrice gourmande préférée ! Je sais, je sais… Je n’ai pas été très bavarde ces dernières semaines… La faute à un emploi du temps plus que chargé. Et à un manque d’organisation en amont de ma part ! Eh oui, vous le savez, les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés : eh bien moi qui prêche à longueur de billets de blog pour une organisation au carré de votre stratégie de contenu, je n’ai plus de calendrier éditorial à jour. Ouh, pas bien ! Il va donc falloir que je m’y colle dans les prochains jours pour vous proposer de nouveaux articles alléchants jusqu’à l’été 2016. La stratégie de l’humain, c’est quoi ? En attendant,  j’ai pensé que ce serait une bonne idée, pour redémarrer en douceur, de vous exposer ce en quoi je crois profondément en matière de production éditoriale : la stratégie de l’humain. En fait, ces deux termes accolés forment une expression paradoxale je trouve. Parce que si on veut mettre en avant le côté humain du monde professionnel, alors on laisse parler son cœur et on ne crée pas une stratégie, des techniques, un fil conducteur à suivre pour parvenir à ses fins… En fait, quand j’emploie cette expression de « stratégie de l’humain » , je veux dire que c’est une direction à prendre, et même la seule direction qui vaille si vous voulez mon avis. Parce que sur le Net, vous trouverez des millions et des millions de conseils vous promettant tous la lune si vous les suivez à la lettre. Paraît-il que pour se faire connaître, pour...