Un écrivain public, pour quoi, pour qui ?

Cela fait un moment que je me pose des questions sur l’appellation « écrivain public« . Est-ce vraiment adapté aux prestations que je propose et aux marchés que je veux conquérir (oh, je parle comme une multinationale !) ? « Ecrivain public », ça sonne bien, c’est intrigant, ça donne envie d’en savoir plus… Mais c’est aussi ça le problème. En fait, le grand public ne sait pas vraiment ce que c’est qu’un écrivain public. « Ah bon, ça existe encore, les écrivains publics ? C’est marrant ça ! » Marrant, marrant… c’est vite dit. Je n’avais pas mesuré, quand j’ai lancé mon activité, à quel point cette profession était méconnue. Certains pensent que ce vieux métier a disparu depuis longtemps. D’autres croient que les écrivains publics ne s’adressent qu’à un public d’illettrés ou en grandes difficultés sociales. La grande majorité, quant à elle, n’a même jamais entendu parler de notre profession ! On le confond aussi avec le métier d’écrivain. Bref, un vrai méli-mélo difficile à clarifier. J’avais envisagé, avec mes consoeurs (pas de confrères dans l’histoire, désolé !), de lancer une opération de communication percutante (un buzz, comme on dit en bon français) pour faire connaître les écrivains publics auprès du grand public et marquer les esprits. Mais je me demande si c’est la bonne voie, finalement… Pour les entreprises, on dit écrivain public ou rédactrice ? Je suis depuis quelques semaines une formation avec la CCI d’Orléans. J’y ai appris beaucoup de choses très intéressantes en termes de positionnement, de prospection, de marketing direct, d’expression orale… Enfin, je ne vais pas tout vous raconter ici, ce n’est pas le but de ce billet,...

J’aime PAS attendre !

      Quand on est free-lance, comme c’est mon cas en tant qu’écrivain public et rédactrice web, on doit supporter bien des aléas dans sa vie d’entrepreneur. Et si, comme moi, on n’est pas très patient (c’est un euphémisme !), certaines journées sont vraiment… difficiles ! Tic tac, tic tac, tic tac, TIC TAC !… Attendre, attendre, attendre… Eh oui, on peut facilement passer son temps à attendre, surtout quand on commence. Attendre son premier client, attendre que nos chers amis de l’administration prennent en compte tel ou tel élément, attendre la réponse à un gros devis, attendre un paiement, attendre, attendre, attendre… On peut vite devenir fou, croyez-moi ! Comment faire pour supporter ça quand on est la reine des impatientes, comme moi ?! Oublier qu’on attend ! Euh oui, dit comme ça, ça a l’air facile, mais dans la réalité, ce n’est pas si évident !… Comment occuper ses pensées pour ne pas ruminer toute la journée en attendant ZE information capitale ? Eh bien on peut faire le ménage par exemple. Bonne idée hein ! Ou alors on fait un peu (beaucoup) de rangement… On prend de l’avance dans l’écriture des billets de son blog (bonne idée ça, à appliquer !… un de ces jours…), on met à jour ses différentes fiches de présentation sur le Net, on retouche la rédaction web de son site… Bien bien bien… Et sinon, il est quelle heure ? Ah oui, seulement ? Pfff… Bon, je crois que je vais aller faire un tour dehors, tiens, ça va m’aérer les neurones. Je vous ai déjà dit que j’aimais pas attendre ? Je ne sais plus...

A qui confier la rédaction de votre dossier de presse ? A un écrivain public pardi !

Quand on est un petit entrepreneur, on n’a pas forcément les moyens de s’offrir les services d’une agence pour se faire connaître. Or la communication est un volet indispensable au développement de votre entreprise. Que faire ? Ne rien faire du tout, parce que vous ne savez pas comment procéder ? Vous en charger vous-même, au risque de commettre des impairs ? Et si vous décidiez de confier cette prestation à un professionnel de l’écriture, un écrivain public ? Mais pourquoi donc feriez-vous appel à un écrivain public pour votre dossier de presse ? Quand on parle d’écrivain public, on pense souvent à un scribe qui rédige des lettres ou qui remplit des dossiers administratifs. Certes, cela fait partie de nos tâches, mais l’étendue de nos activités est beaucoup plus large. Ainsi, un écrivain public – ou rédacteur, si vous préférez – est tout à fait apte à gérer la communication de votre entreprise. Dans le cas qui nous importe aujourd’hui, le dossier de presse, il rassemblera toutes les informations nécessaires à l’élaboration du document puis s’emploiera à rédiger un texte qui présente parfaitement votre entreprise et ses spécificités. Et s’il est un vrai professionnel, il ne commettra pas une erreur de débutant, celle de confondre dossier de presse et communiqué de presse. Un dossier de presse, ce n’est PAS un communiqué de presse ! Eh oui, ces deux documents n’ont pas la même ambition, ni la même longueur d’ailleurs. Un communiqué de presse présente une actualité de l’entreprise, un nouveau produit… Il doit être court et percutant, se démarquer et donner envie au journaliste qui le reçoit d’en...

Le temps et moi, une longue histoire !

Le temps, le temps, le temps… Si insaisissable et pourtant si présent. Il est là, mais on ne le voit pas. Il passe, quelles que soient les circonstances. On voudrait parfois l’arrêter, pour en savourer les minutes les plus heureuses, mais le capricieux accélère souvent sa course ! Au contraire, quand on s’ennuie à mourir, les secondes paraissent des minutes, qui paraissent des heures. Etrange, vous avez dit étrange ? Cette étrange élasticité du temps m’a toujours fascinée. Quand j’étais enfant, une année scolaire me paraissait très longue, comme si elle durait toute la vie. Et maintenant que je suis passée de l’autre côté de la barrière, en tant que maman, je vois les mois de la première année de maternelle de mon fils défiler à la vitesse de la lumière, alors que pour lui, le tempo est beaucoup plus lent. Et pourtant, nous vivons bien dans le même temps ! Le présent ? Quel présent ?! Autre élément troublant, fascinant même : concentrez-vous sur le moment présent. Le vrai moment présent hein ! Le présent immédiat, c’est-à-dire la seconde. C’est assez vertigineux, non, de se dire qu’on est toujours coincé entre passé et avenir, et que notre présent véritable ne dure qu’une seconde ! Hop, je tape sur une touche pour rédiger ce billet, hop, c’est déjà du passé. Et le dernier mot s’inscrira forcément dans le futur, mais deviendra immédiatement du passé une fois que je l’aurai écrit. C’est fou non ?! Enfin bref, voilà mes divagations du jour. Sur ce, je retourne à mes prestations d’écrivain public et de rédactrice web. Ben oui, je vous parle,...

Rédaction web : des fiches produits percutantes, ça change tout !

En tant que rédactrice web, une des prestations que je propose est la rédaction de fiches produits. Au premier abord, ça a l’air facile de créer une fiche : on recopie les principales caractéristiques du produit et voilà, l’affaire est dans le sac. Oh que non, pauvres malheureux ! La rédaction web, c’est autre chose !… Fiches produits : l’art de faire court et efficace Un rédacteur web a pour mission d’optimiser tout contenu qui doit figurer sur le Net. Et quand on parle de contenu, il ne s’agit pas seulement des pages de présentation et autres billets de blog. Les fiches produits sont évidemment essentielles dans la stratégie Web. Pour qu’elles soient performantes, elles devront combiner plusieurs qualités, certaines d’entre elles pouvant même paraître contradictoires. La fiche produite idéale doit ainsi être la plus descriptive possible, mais ne pas être trop longue pour autant. Elle doit surtout être alléchante et donner l’envie d’acheter. Des caractéristiques indispensables. Un contenu web séduisant, pas assommant ! Une fiche produit efficace, c’est donc une fiche au contenu pertinent et riche en mots clés pour un référencement réussi. C’est aussi un texte agréable à lire et tourné de telle façon qu’il peut déclencher l’achat. Bref, séducteur mais pas rentre-dedans ! Ce qui n’est pas des plus évidents quand il faut rédiger des centaines de fiches pour un site… On perd vite l’inspiration si ce n’est pas notre métier. Alors cette tâche indispensable peut se révéler fastidieuse si on n’a pas l’habitude de jouer avec les mots. Mais ce serait dommage de laisser tomber parce que vous êtes découragé ! La solution ? Faire appel...