La valse des parenthèses

En cette fin juillet, votre écrivain public va se mettre entre parenthèses pendant quelques semaines, histoire d’organiser – oh, trois fois rien – un déménagement entre les Hauts-de-Seine et le Loiret, mais aussi de venir à bout de quelques formalités administratives passionnantes… Les parenthèses, justement, m’ont inspiré ce petit texte, que je vous propose avant de vous retrouver, en pleine forme, début septembre. Bonnes vacances à tous ! J’use et j’abuse des parenthèses. Elles sont ma respiration, mon oxygène. Parenthèse de vie, parenthèse d’envie. Une parenthèse qui s’ouvre, une autre qui se ferme, c’est la valse des hypothèses : qui suis-je, où vais-je, dans quel état j’erre ? Des parenthèses enchantées, d’autres qui font déchanter, des parenthèses utiles, nécessaires, indispensables, et d’autres qu’on voudrait n’avoir jamais vécues. Des parenthèses endiablées, où le temps a cessé de suivre son cours normal pour brusquement s’accélérer. Des parenthèses de calme, où tout se fige, interminablement…  Et puis le retour au tempo normal, quand la parenthèse se referme, jusqu’à la prochaine fois… Les parenthèses rythment mon écriture, elles insufflent une pulsation à mon texte ; elles me permettent aussi de souffler quand mes idées filent à toute allure, petit moment de pause entre deux phrases effrénées. Deux formes arrondies, douces, féminines, qui inspirent le recul, la réflexion, mais qui peuvent aussi être l’occasion de traits d’humour plus ou moins réussis, de précisions plus ou moins nécessaires. Une ponctuation jugée inutile par certains, mais dont je ne me pourrais me passer, tant elles me sont indispensables ! Pourtant, dans cette ode aux parenthèses – mais peut-être l’avez-vous remarqué ? -, je n’en ai utilisée aucune...

Je deviens chroniqueuse pour Femmes Références !

Dans cette rubrique, je vous présenterai mes collaborations (que j’espère nombreuses !) avec des webzines. Aujourd’hui, je vais vous parler de Femmes Références, le site que je viens de rejoindre en tant que chroniqueuse de la rubrique Maman et enfant. Chaque semaine, je rédigerai des articles sur des sujets d’actu concernant la grossesse, l’enfance, la vie de parents et la famille… De nombreux sujets en perspective ! Femmes Références, c’est un site créé par Delphine Lecastel et Ikaelis et destiné aux femmes « engagées, actives, passionnées, uniques et sensibles ». Tout un programme ! Découvrez à présent mon premier billet : Colo ou séjour chez papi et mamie : quelles vacances pour nos marmots ? Bonne lecture...

Une nouvelle biographe dans le Loiret

Ecrire ou faire écrire sa biographie, raconter sa vie ou celle de sa famille, c’est le rêve de  beaucoup de personnes. Quel plus beau cadeau, en effet, que de transmettre à son entourage le récit de sa vie et de lui faire découvrir des événements parfois connus de vous seul ? En installant mon cabinet d’écrivain public à Poilly-lez-Gien, j’entends bien développer cette prestation, qui me fait moi aussi rêver ! Mon passé de généalogiste amateur et ma passion pour l’histoire ne sont sans doute pas étrangers à mon intérêt pour la vie des autres. A moins qu’ils n’en soient la conséquence ; l’éternelle histoire du serpent qui se mord la queue, vous savez… Une biographie, c’est un condensé de vie, une existence racontée en quelques séances et rédigée sur une centaine de pages. Et avec des photos pour l’illustrer, le résultat n’en est que plus touchant. En choisissant ensuite l’imprimeur adéquat, qui saura magnifier ce travail en commun, vous obtiendrez un ouvrage qui fera sans nul doute votre fierté. Vous croyez peut-être, à tort, que seuls les riches et les puissants de ce monde peuvent s’offrir les talents d’un biographe. Que nenni ! Aujourd’hui, ce rêve est à la portée de tous, grâce à tous les écrivains publics et biographes qui émaillent le territoire français. Au coeur des villes ou au fin fond des campagnes, vous trouverez toujours un interlocuteur près de chez vous qui saura retranscrire en mots choisis les événements qui ont marqué votre vie. Vous pourrez de plus convenir avec lui du nombre de séances nécessaires à l’écriture de votre livre et les étaler dans...

Une écrivain public, ça cogite énormément

Malgré son habitude de jouer avec les mots, un écrivain public peut lui aussi connaître les affres de la page blanche. J’en ai fait un petit texte, qui m’est venu, comme ça… L’inspiration, l’inspiration… Elle me nargue, elle tourne autour de moi, refuse de rallier mon cerveau, de conduire mes doigts sur le clavier. Elle fait sa fière, sa difficile, elle ne veut pas de trois petites lignes médiocres, elle a des rêves de grandeur. Mais elle me saoûle, l’inspiration ! Elle est trop exigeante, elle réclame plus que je ne peux donner après une journée de travail, elle voudrait que je me consacre à elle, entièrement, exclusivement. Mais pour qui elle se prend ?! Et mon libre-arbitre alors ? Tu en fais quoi ? Ce n’est pas à toi de me dicter ce que je dois écrire ! Je peux très bien me débrouiller sans toi ! Un peu de réflexion, d’organisation, de volonté… de la constance aussi. Bref, de la méthode. Tu sers à quoi, hein ? Tu te crois indispensable ?! Ce soir, je vais te prouver que je peux me passer de toi, sans problème ! Mais en fait, ce n’est pas vrai. Qui d’autre guide mes mots dans cette petite musicalité ? C’est toi. Tu m’as eue, tu m’as prise dans tes filets. Victime consentante, je me laisse envahir par ta mélodie. Impression étrange que celle d’être animée par une pensée venue d’ailleurs… Mais une sensation qui peut être si éphémère ! Hop ! A peine le temps de reprendre mon souffle et elle a de nouveau disparu. La vilaine m’abandonne à mon triste...

Efficastyl devient écrivain public dans le Loiret !

Et voilà, on y est ! Après avoir démarré mon activité à Meudon en septembre 2011, je quitte la région parisienne pour devenir écrivain public à Gien, enfin, plus précisément, à Poilly-lez-Gien. Comment ça, vous ne connaissez pas Poilly-lez-Gien ?! C’est une jolie petite commune de 2 500 habitants nichée sur les bords de la Loire, dans le Loiret (région Centre). A partir du 1er août 2012, c’est un nouveau challenge qui se présente à moi. En plus de mes prestations de rédaction, correction et réécriture sur le Net, il va me falloir conquérir une clientèle locale et lui faire découvrir l’étendue de mon savoir-faire. Un travail de longue haleine, à n’en pas douter ! Qui contacter, comment me faire connaître ? Voilà quelques-unes des questions existentielles qui commencent à me tarauder. Déjà, quelques pistes intéressantes se profilent, des diversifications inattendues et plutôt excitantes… Je n’en dis pas plus pour le moment, j’attendrai qu’elles se concrétisent pour en parler. Mais ça promet ! Et puis je continuerai bien sûr à proposer toutes les prestations qui font la marque de fabrique d’Efficastyl : rédaction de communiqué de presse, de faire-part, de fiches produits ; correction de mémoire ; relecture et correction de manuscrit ; rédaction web ; articles pour blog, journal interne, brochure, plaquette ; newsletter… Cette liste est non exhaustive, bien entendu ! Je vous invite à consulter mon site pour en savoir plus et à me contacter par mail pour obtenir un devis gratuit et personnalisé. Alors voilà, c’est parti pour une nouvelle vie, personnelle et professionnelle. Efficastyl devient mon activité à plein temps, je vais enfin pouvoir...