5 ans, vous vous rendez compte ?! Efficastyl a CINQ ans !

  Rho la la, les amis, j’étais tellement obnubilée par la rentrée que j’ai failli louper ZE date importante, les 5 ans d’Efficastyl ! Eh oui, cinq années ont passé depuis la création de ma petite entreprise de rédaction web. Et comme elles m’ont changée, ces cinq années. Je n’aurais jamais cru, en démarrant cette aventure, que ce serait aussi, et surtout, une aventure humaine. Septembre 2011 : le début de la liberté ! J’en ai appris des choses sur moi et sur la vie en cinq ans. Une sorte de formation accélérée dont je ne sais pas encore où elle va m’emmener. Enfin si, j’ai bien une petite idée, mais je n’y aurais jamais pensé il y a cinq ans ! Quand j’ai lancé Efficastyl, le 1er septembre 2011, je voulais utiliser mon don pour l’écriture au service des autres, me sentir plus utile qu’à mon poste de secrétaire de rédaction où toute notre production était si éphémère : des feuilles balayées par le vent, c’était l’image qui me venait en tête. Me sentir utile, donc, mais aussi vivre de ma passion, ne plus avoir de comptes à rendre à la hiérarchie, ne plus avoir d’horaires autres que les miens, ne plus subir les transports en commun… voir mon fils grandir, ne rien louper des moments importants de l’enfance… Tout cela a été accompli haut la main ! Des claques, des angoisses, mais aussi de la joie, de l’adrénaline ! Bien sûr, la vie d’entrepreneur n’est pas rose tous les jours, elle peut même être très stressante quand on voit sa trésorerie baisser dangereusement. Mais combien de poussées d’adrénaline, combien...

La tarte à la rhubarbe, mon parfum d’enfance…

  Pour cet avant-dernier délire gustativo-textuel de l’été, j’ai eu envie de vous parler de ma madeleine de Proust à moi, DU dessert des vacances : la tarte à la rhubarbe. Oh la la, miam miam, scrunch scrunch ! Allez, c’est parti pour une rédaction web aux accents nostalgiques… Quand on partait en vacances… Quand j’étais petite, nous partions presque toujours en vacances dans les Alpes. Nous habitions en Normandie, dans le Calvados. Autant vous dire que la route était longue et qu’il fallait se lever tôt. Étonnamment, nous n’avions aucun mal à quitter le lit ce matin-là d’ailleurs ! Nous prenions la route en fin de nuit, et nous voyions se lever le petit matin, si nous étions pas rendormis dans la voiture, évidemment. Après avoir roulé plusieurs heures, avec une ou deux pauses, nous nous arrêtions enfin pour le moment tant attendu du pique-nique. Et c’est là, chers amis gourmands, que vous allez comprendre toute mon introduction 😉 Maman avait préparé une quiche lorraine, évidemment, et puis, pour le dessert, LA tarte à la rhubarbe. Une tuerie cette tarte, je vous le dis. Une vraie tarte à la rhubarbe comme chez Maman La tarte à la rhubarbe… Rien que d’écrire ces cinq mots, j’en ai le souvenir ému ! Une pâte brisée, d’abord. Ou une pâte sablée, c’est bon aussi. Des tronçons de rhubarbe répartis en rond sur la pâte, ou parsemés au hasard. Un appareil crémeux mais pas trop, à la texture proche de celle du flan. Et pas trop de sucre, surtout, sinon ça tue l’acidité de la rhubarbe et ça gâche tout le plaisir. On découpe...

Mon dessert idéal (délire estival)

Vous l’attendiez avec impatience (mais si, je le sais !), voici la suite de mes aventures de rédaction web en mode gourmandises estivales ! Aujourd’hui, j’ai envie d’imaginer mon dessert idéal. Enfin, je dis dessert, mais ça n’est pas forcément une douceur à déguster à la fin d’un repas, vous m’avez comprise. Après le macaron à la framboise, après la tarte au citron meringuée, voici donc : le dessert idéal de Dame Fafa ! Je ne sais pas quand vous lirez cet article, peut-être sera-ce un jour d’hiver, froid et sombre, mais aujourd’hui, à l’heure où j’écris ce billet, nous vivons probablement le jour le plus chaud de l’année. Tellement chaud que j’ai calfeutré la maison en fermant tous les volets. Voyez le genre quoi. Canicule, youhou, va-t-en !! Bref, bref bref, quand il fait chaud comme ça, la nourriture m’écœure assez vite. Je n’ai jamais très faim, jamais tellement envie de sucre. Bref, c’est pas mal pour le régime finalement ! Alors mon dessert idéal, il sera frais, bien bien frais, léger, pas trop sucré, juste la bonne dose… J’y mets quoi, dans mon dessert idéal ? J’ai des envies de pamplemousse ! Alors j’imagine une sorte de mousse aérienne délicieusement fruitée, avec un incroyable goût de pamplemousse rose. Cette mousse serait enserrée dans une fine coque de chocolat. Noir, évidemment, le chocolat. Cette coque serait composée de lignes entremêlées, ce serait très joli. Et ça donnerait une petite touche de mystère… Sous la coque de chocolat, sous la mousse de pamplemousse, il y aurait un sablé. Comme j’adore les amandes, je décrète que ce sablé contiendra de la...

Citron, le monde est citron !

  La rédaction web en mode estival, suite ! Je continue ma série d’articles sur les desserts qui me font fondre (et vous aussi j’en suis sûre, bande de gourmands !). Si vous avez raté l’article de la semaine dernière, sur le macaron aux framboises, allez y jeter un coup d’œil, ça vous donnera une furieuse envie d’aller en acheter un à mon avis 😉 L’été, ça rime avec tarte au citron meringuée. Limite, je me réveille le matin et je pense à une tarte au citron bien fraîche, bien acidulée, bien fondante sous la langue… Hum… Le citron, c’est vraiment le fruit suprême ! C’est trop bon, dans tous les desserts et préparations (le lemond curd, c’est une tuerie). Enfin bref, je m’égare. Attention, il y a tarte au citron et tarte au citron ! Malheureusement, dans bon nombre de restaurants et de boulangeries, elle est beaucoup trop sucrée. C’est dommage, ça gâche vraiment le plaisir. Une tarte au citron réussie, c’est celle qui contient la juste dose de sucre, pour prolonger le goût du citron. Alors pitié, messieurs et mesdames les restaurateurs et pâtissiers, arrêtez de noyer la crème de citron sous trois tonnes de sucre ! Oui, bon, j’exagère, il n’y pas trois tonnes de sucres, juste trois fois trop. Et si on n’en met pas assez, ce n’est pas terrible non plus, puisque l’acidité de la tarte pique (fort !) en bouche. La tarte au citron de mes rêves Peut-être que c’est la mienne ! J’en ai déjà fait une, et sans me vanter, elle était top méga hyper délicieuse ! Je ne sais pas pourquoi je...

Le rêve de la framboise

C’est l’été, ça ne vous a pas échappé ! Et l’été, tout comme on a naturellement envie de manger des plats plus légers, chaleur oblige, moi j’ai envie de rédiger des articles de blog plus légers, mais tout aussi gourmands (tiens donc !). Je vous propose donc, à partir d’aujourd’hui et jusqu’en septembre de publier chaque semaine un texte inspiré par un gâteau qui m’a fait rêver, que ce soit sur mon fil d’actu Facebook, quelque part sur le Web ou dans un magazine. À moins qu’il ne s’agisse d’un classique, comme cette première pâtisserie sur laquelle je vais délirer un peu aujourd’hui. Tiens, d’ailleurs, si vous avez envie que je décrive une pâtisserie qui me plaît, envoyez-moi sa photo, on verra si l’inspiration vient ! 😉 Allez, la rédaction gourmande en mode estival, c’est parti !   Le macaron, c’est mon péché mignon depuis de nombreuses années maintenant. La framboise, c’est probablement mon fruit préféré. Sa fraîcheur, son goût acidulé, sa saveur liée à l’été… Alors imaginez un peu le bonheur quand je découvre dans une pâtisserie l’exquise alliance des deux : un macaron aux framboises ! J’imagine le croquant de la coque du macaron, puis la douceur du crémeux à la framboise à l’intérieur et la touche fraîche et acidulée des framboises fraîches… Rho la la, rien que d’y penser, je me liquéfie sur place ! Je deviens framboise, je suis framboise ! J’imagine le doux arôme de l’ensemble et l’effet incroyable que cela produit sur mes papilles gustatives… Comment je dégusterai ce macaron à la framboise…  Je commencerais par croquer un bout du macaron, avec un petit morceau de...

Offert : Vendez plus et mieux avec des textes irrésistibles !

Témoignages

« Dès mon premier contact avec Fabienne, le « feeling culinaire » est passé. Elle a très bien appréhendé mon activité, ainsi que les points forts de ma société. Dans le communiqué de presse qu’elle a rédigé pour Choco & Gato, je trouve que tout y est en une seule page ! Je suis certaine que je vais obtenir des articles de presse grâce à son travail. »

Choco & Gato